Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Selon Ueli Maurer, la facture pour les nouveaux avions de combat devrait afficher entre 3 et 4 milliards de francs. Au printemps 2010, le ministre de la défense avançait une fourchette entre 3,5 et 5 milliards.

Les nouvelles estimations tiennent compte de la baisse de l'euro face au franc. Dans une entrevue accordée vendredi à la "NZZ", le conseiller fédéral dit ne pas souhaiter acheter les 22 avions en plusieurs tranches, mais négocier avec les fournisseurs un paiement échelonné.

D'ici la fin de l'année, Ueli Maurer proposera au Conseil fédéral quel engin choisir entre l'Eurofighter de l'Européen EADS, le Gripen du Suédois Saab et le Rafale du Français Dassault. Le gouvernement décidera parallèlement comment financer un budget militaire relevé par le Parlement à 5 milliards de francs par an.

Plusieurs ministres ont déjà évoqué le risque que les infrastructures, la formation, la recherche ou l'aide au développement en fassent les frais. Selon Ueli Maurer, le Conseil fédéral présentera vraisemblablement un programme d'économies.

ATS