Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Suisses sont plutôt favorables à une élection du Conseil fédéral par le peuple, selon un sondage à paraître mardi dans l'hebdomadaire "Coopération". Les personnes qui soutiennent cette idée qui fera l'objet d'une votation sont légèrement plus nombreuses que les opposants.

Au total, 23% des sondés ont répondu "oui, sûrement" à la question: "pensez-vous que le Conseil fédéral devrait être élu par le peuple". Ils sont 24% à avoir dit "plutôt oui", selon cette enquête réalisée du 21 au 27 novembre par l'institut de recherche Link auprès de 522 personnes.

En revanche, 23% des sondés ne sont "sûrement pas" favorables à cette idée et 18% "plutôt pas". Une proportion de 9% est ni pour ni contre et 3% n'a pas d'avis.

Röstigraben

Les opinions divergent un peu selon les régions linguistiques: 51% des Romands se disent (plutôt) favorables à une élection du Conseil fédéral par le peuple, alors que ce taux se monte à 45% chez les Alémaniques. Les femmes sont 29% et les hommes 18% à soutenir plutôt cette idée.

Les plus âgés (50-74) sont les plus nombreux à la rejeter. Ils sont 30%, contre 23% dans la tranche des 30-49 ans et 15% chez les 15-29 ans.

L'initiative populaire de l'UDC qui demande que le peuple élise le Conseil fédéral à la place du Parlement a abouti en août. Le texte prévoit une élection tous les quatre ans au système majoritaire. Le peuple a déjà refusé deux fois des initiatives socialistes analogues.

ATS