Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

AVS: le peuple ne devrait pas se prononcer avant 2017

Berne - Il faudra vraisemblablement toute la prochaine législature pour traiter de la 12e révision de l'AVS. Le peuple ne devrait dès lors pas être appelé à voter avant 2017, selon l'agenda évoqué par le ministre des affaires sociales Didier Burkhalter dans une interview au "SonntagsBlick".
La discussion sera lancée durant le 1er semestre 2012, a-t-il précisé. Pour mémoire, la 11e révision a été enterrée lors des votations finales au Parlement en octobre.
A court terme, seules des corrections techniques peuvent être réalisées. Une grande révision est cependant nécessaire, dit le ministre. "Nous avons besoin d'un nouveau modèle pour le financement de l'AVS durant les prochaines décennies".
Pour mémoire, le Conseil national avait enterré la 11e révision lors des votations finales en octobre à la faveur d'une alliance contre nature entre le PS et l'UDC. Elle prévoyait de relever l'âge de la retraite des femmes de 64 à 65 ans. Les économies ainsi réalisées devaient en partie être consacrées à favoriser les retraites anticipées, mais la somme à allouer divisait les partis.
Le jour même, réagissant à cet échec, Didier Burkhalter avait estimé que les points non contestés de la révision devraient être inclus dans un projet de loi séparé. Cela permettrait de gagner du temps pour procéder à certaines adaptations techniques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.