Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Beznau II a été éteint et déconnecté du réseau à 23h00, selon le protocole en vigueur dans ce genre de situation, écrit Axpo dans la nuit de vendredi à samedi. La centrale nucléaire se situe dans le canton d'Argovie (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Les deux réacteurs de la centrale nucléaire de Beznau (AG) sont à l'arrêt. L'exploitant Axpo a annoncé avoir suspendu l'activité du réacteur 2 après avoir détecté une fuite d'huile sur une conduite. Le numéro 1 est à l'arrêt depuis mars 2015.

Beznau II a été éteint et déconnecté du réseau à 23h00, selon le protocole en vigueur dans ce genre de situation, écrit Axpo dans la nuit de vendredi à samedi. La production d'énergie sera interrompue quelques jours.

Lors d'un contrôle de routine, l'exploitant a constaté une fuite d'huile à l'extrémité d'un câble de 220 kilovolt, a indiqué à l'ats un porte-parole de l'entreprise argovienne. La conduite endommagée se situe dans la partie non nucléaire du réacteur.

Il n'y a pas de danger ni pour les êtres humains ni pour l'environnement et les installations sont dans un état stable, précise le texte. Toutefois, prévient le porte-parole, de la vapeur sera visible au-dessus de la centrale durant les prochains jours.

L'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a été informée. Le groupe Axpo a immédiatement lancé une procédure pour déterminer la cause du dommage.

La centrale de Beznau II a été construite entre 1968 et 1971. Elle est en service depuis 1971. Il s'agit d'un réacteur à eau pressurisée qui utilise un refroidissement à l'eau de rivière.

ATS