Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe énergétique Axpo, qui exploite notamment la centrale nucléaire de Beznau, souffre toujours de la baisse des prix dans le commerce de gros (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Toujours pénalisé par la forte baisse des prix sur le marché de l'électricité, Axpo bouclera l'exercice 2015/2016, clos à fin septembre, nettement dans le rouge. Le groupe énergétique alémanique a dû une nouvelle fois inscrire d'importantes dépréciations.

Axpo a dû procéder à de nouveaux ajustements de valeur sur ses infrastructures, a indiqué lundi le producteur et fournisseur d'énergie. Il a notamment inscrit un correctif de valeur à hauteur de 540 millions de francs sur la nouvelle centrale de pompage de Limmern. Elles auront un effet négatif de 1,4 milliard de francs sur le résultat opérationnel (EBIT).

La rentabilité de la centrale de Limmern dépend fortement des prix de l'électricité de base et de l'électricité de pointe, écrit Axpo dans son communiqué. La baisse marquée des prix de l'électricité de gros en Europe va se poursuivre, ce qui oblige le groupe à prévoir des résultats négatifs.

L'an dernier, le numéro deux suisse de l'électricité avait déjà inscrit des correctifs de valeur à hauteur de 1,3 milliard de francs. Il avait essuyé une perte nette de 990 millions de francs, 260 millions de plus qu'un an auparavant, et une perte EBIT de 929 millions de francs.

Axpo publiera le bilan de son exercice 2015/2016 le 21 décembre prochain.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS