Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Thoune et Lucerne ont fait 1-1 lors du seul match de Super League joué samedi lors de la 20e journée. Lausanne-Sport - Bâle a été renvoyé en raison d'une pelouse jugée impraticable.
A Thoune, sur une pelouse artificielle, Marco Schneuwly, lancé en profondeur par Demiri, a ouvert le score de manière méritée à la 72e d'une volée du gauche qui a laissé le gardien Zibung sans réaction.
Mais Lucerne a répliqué peu après grâce à Siegrist (76e), une minute après son entrée sur le terrain. Le jeune attaquant reprenait un centre parfait de Ferreira. L'équipe de Murat Yakin n'a plus gagné depuis quatre matches.
A la Pontaise, le renvoi de la rencontre, décidé par l'arbitre Bieri à 75 minutes du coup d'envoi, a provoqué la colère du LS. Dans un communiqué, le club vaudois a stigmatisé la décision, ainsi que la gestion de toute la rencontre depuis les jours précédents de la part de la Swiss Football League. Lausanne estime que le terrain était jouable. Le club se demande si l'arbitre n'a pas subi des pressions extérieures qui l'auraient amené à prendre une telle décision.
Le LS trouve aussi inexcusable que l'inspection de la pelouse de vendredi soir n'ait pas été faite par Monsieur Bieri, mais par son collègue Studer. La Swiss Football League est également égratignée par le club de la Pontaise. Elle est accusée de "coupable arrogance" et de manque d'anticipation. Lausanne déplore que cette situation ait entraîné l'engagement de centaines de policiers, sans parler du personnel de sécurité privée et des supporters qui se sont déplacés pour rien.
La journée continuera dimanche avec les matches Sion - Young Boys et le derby Zurich -Grasshopper.

ATS