Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Malgré une saison marquée par diverses affaires et peu de suspense, les spectateurs sont restés fidèles à l'Axpo Super League. La moyenne s'est établie à 12'253 personnes par match.
Tout était pourtant réuni pour plomber les affluences: Bâle trop fort, performances décevantes des clubs de Berne et de Zurich, une faillite (Neuchâtel Xamax) et un retrait de 36 points. La saison 2011/12 ne restera vraiment pas dans les annales.
Pourtant, les gens ne se sont pas éloignés des stades, au contraire. La moyenne de spectateurs a même augmenté de 888 unités par rapport à la saison précédente, et ce malgré un nombre de rencontres en baisse en raison de la faillite de Neuchâtel Xamax, qui a entraîné la suppression de 18 matches.
Bâle reste le club qui jouit du plus vaste soutien populaire, avec une moyenne de peu inférieure à 30'000 (29'774). Les places d'honneur sont occupées par les Young Boys (21'103) et Lucerne (14'180). Côté romand, le néo-promu Servette apparaît en 4e position avec une moyenne de 10'696 spectateurs. C'est mieux que Sion (10'276) et surtout que Lausanne (6268). Les Vaudois devancent juste Thoune (6100) et Grasshopper (5658).

ATS