Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bakou - Le parti du président Ilham Aliev au pouvoir en Azerbaïdjan l'a emporté aux législatives de dimanche, selon un sondage de sortie des urnes réalisé par le centre de recherche indépendant ELS. La régularité du scrutin a toutefois été critiquée par l'opposition.
Selon un calcul de l'AFP basé sur ce sondage, le parti Yeni Azerbaïdjan (YAP) obtient au moins 69 sièges sur les 125 du parlement. Une alliance d'opposition constituée du Front populaire et du parti Musavat n'obtiendrait aucun siège. Quelque 35 mandats seraient remportés par des candidats indépendants, le reste étant partagé entre les diverses autres formations.
"Je suis certain de notre succès. Nous sommes très satisfaits de notre résultat", a pour sa part déclaré au cours d'une conférence de presse Ali Akhmedov, secrétaire du parti Yeni Azerbaïdjan (YAP) du président Aliev.
L'opposition avait auparavant dénoncé des fraudes dans un scrutin qu'elle perçoit comme une mascarade destinée à assurer la victoire des fidèles du chef de l'Etat.
Ali Akhmedov a balayé les accusations de vote multiple et de bourrage d'urnes. "Je peux assurer que l'élection a été libre et juste", a-t-il dit.
Des organisations de défense des droits de l'homme accusent le pouvoir d'étouffer les libertés démocratiques tout en évitant les remontrances de l'Occident en raison des importantes réserves en hydrocarbures et de la situation stratégique du pays.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS