Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Moins de quatre heures avant le violent braquage de la bijouterie sise au centre-ville, un autre voleur s'en prenait à un bijoutier du Petit-Bâle avant de s'enfuir avec des bijoux (photo symbolique).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Un couple de criminels a braqué mercredi soir une bijouterie au centre-ville de Bâle. Ils ont fait usage d'un spray au gaz lacrymogène et de violence physique pour neutraliser la propriétaire de la boutique et s'emparer de bijoux. Cette dernière a été blessée.

Les deux braqueurs ont pénétré dans la bijouterie vers 19h00, alors que la propriétaire allait fermer, indique jeudi le Ministère public de Bâle-Ville. Ils l'ont attaquée au spray avant de la maintenir au sol par la force. Alors que l'un des deux voleurs maîtrisait la bijoutière, l'autre se servait dans les vitrines.

Le couple a ensuite pris la fuite. Les recherches de la police n'ont pas permis d'arrêter les deux criminels. Il s'agirait de personnes provenant d'Europe de l'Est âgées de près de 30 ans. La bijoutière a été hospitalisée. Elle souffre de diverses blessures.

Moins de quatre heures plus tôt, une autre bijouterie avait été braquée dans le quartier du Petit-Bâle. L'auteur du méfait avait aussi utilisé un spray du même type pour neutraliser le bijoutier. Le Ministère public n'a pu établir aucun lien entre les deux braquages.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS