Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour la deuxième fois en trois semaines, une station-service a été braquée jeudi soir à Muttenz (BL). La police suspecte le même homme pour les deux agressions. C'est aussi la même employée qui était de service les deux soirs, à chaque fois aux alentours de 21h00.

Le modus operandi est similaire. L'agresseur menace l'employée au moyen d'un pistolet et se fait remettre la caisse avant de s'enfuir à pieds en direction de Bâle. Le 16 mars, il avait récolté quelques centaines de francs, jeudi son butin s'est élevé à 1500 francs, a indiqué vendredi la police cantonale de Bâle-Campagne.

Le malfaiteur n'était pas masqué mais portait un bonnet. Grâce aux caméras de surveillance, il est reconnaissable et les enquêteurs ont diffusé les images sur Internet, sans succès pour l'heure.

Quant à l'employée âgée de 22 ans, elle bénéficiera de quelques jours de repos pour se remettre. La gérance de la station-service Tamoil proche du Stade St-Jacques envisage d'employer deux personnes à l'avenir le soir, a précisé une de ses employés.

ATS