Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une adolescente âgée de 16 ans a été trouvée dimanche soir avec une blessure par balle au visage dans un studio de tatouages et de piercing à Bâle, a indiqué la police cantonale dans un communiqué. Le tireur présumé a été arrêté.

Les circonstances du drame ne sont pas claires. Il pourrait s'agir d'un accident. L'arme utilisée n'est pas militaire, mais son origine n'est pas encore connue, a indiqué lundi le Ministère public. Le pistolet a été saisi et fait l'objet d'examens.

L'adolescente a été conduite à l'hôpital, où elle a été opérée d'urgence. Elle est hors de danger. Son cerveau n'est pas touché, mais elle ne peut pas encore parler. La balle a atteint le bas du visage.

Plusieurs arrestations

Un homme de 26 ans et une femme de 18 ans qui se trouvaient près du lieu de l'accident ont été arrêtés. Quatre autres personnes ont été interpellées un peu plus tard. Parmi elles se trouvent un homme de 23 ans qui est soupçonné d'être l'auteur du coup de feu.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le studio de tatouages servait de lieu de rendez-vous en dehors des heures d'ouverture. Au moment de l'accident, ni le propriétaire du studio ni ses employés ne se trouvaient sur place.

ATS