Le groupe Bâloise se montre confiant quant à sa performance semestrielle. L'assureur rhénan prévoit de dégager un bénéfice de plus de 300 millions de francs, contre 270 millions lors des six premiers mois de 2018. Cela représente une hausse de plus de 11% sur un an.

Lors de la première moitié de l'exercice en cours, Bâloise a profité d'une évolution "encourageante" de ses affaires, indique la société mercredi.

Le bond du résultat s'explique également par la réforme fiscale adoptée le 10 février par la population du canton de Bâle-Ville et qui permettra à l'assureur de réaliser un gain sur les provisions d'impôts. Il s'agit toutefois d'un effet unique, avertit le groupe rhénan.

Bâloise présentera ses états financiers complets le 28 août.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.