Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Minsk - Le parquet du Bélarus a inculpé quatre candidats de l'opposition à la présidentielle du 19 décembre, ont déclaré mercredi leurs avocats. Ils sont accusés d'incitation aux troubles pour les manifestations qui ont suivi la réélection contestée d'Alexandre Loukachenko à la tête de l'Etat.
Les quatre hommes avaient été interpellés durant les rassemblements organisés pour dénoncer les fraudes lors du scrutin et qui ont abouti à des affrontements avec les forces de sécurité et à l'arrestation de près de 700 personnes.
Il s'agit du poète Vladimir Nekliaïev, de l'ancien vice-ministre des Affaires étrangères Andreï Sannikov, d'un dirigeant du Parti chrétien-démocrate, Vitali Rimachevski, et du chef de file du Parti social-démocrate, Nikolaï Statkevitch.
Réélu avec près de 80% des voix pour un quatrième mandat, M. Loukachenko avait promis au lendemain du scrutin de repousser toute tentative de "révolution". L'Union européenne et les Etats-Unis ont condamné le déroulement de l'élection et les arrestations d'opposants. Le premier ministre russe Vladimir Poutine a estimé que le choix du peuple biélorusse "mérite d'être respecté".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS