Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Georg Fischer se félicite d'avoir progressé dans toutes les régions et dans chacune de ses divisions (archives).

KEYSTONE/STEFFEN SCHMIDT

(sda-ats)

Georg Fischer a poursuivi son développement en 2017, avec un chiffre d'affaires et une profitabilité en hausse. Le groupe industriel schaffhousois a dégagé l'an dernier un bénéfice net en hausse de 15%, à 258 millions de francs.

Les ventes ont pour leur part progressé de 11%, à 4,15 milliards de francs. Corrigées des acquisitions et des effets de change, elles ont progressé de 10%, une marque "qui se situe clairement au-dessus de l'objectif annuel de 3 à 5% formulé dans la stratégie 2020", se félicite mercredi le groupe dans un communiqué.

Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) a atteint 352 millions de francs (+13%). La marge afférente a pour sa part progressé de 0,2 point, à 8,5%.

Georg Fischer se félicite d'avoir enregistré une croissance "substantielle" dans toutes les régions, en particulier en Chine. Les trois divisions de l'entreprise active dans les machines, les composants pour l'industrie automobile et les systèmes de tuyauterie ont contribué à ce bon résultat.

Cette dernière division (GF Piping) a affiché la progression la plus nette, ses entrées de commandes grimpant de 15,5% à 1,72 milliard de francs. Les entrées de commandes ont globalement atteint 4,27 milliards (+14%).

Evoquant l'exercice en cours, la direction avertit que la "forte croissance" enregistrée en 2017 n'a rien d'une évidence pour l'exercice en cours. Les objectifs annuels fixés à l'horizon 2020 restent néanmoins valables pour 2018: une croissance des ventes de 3 à 5%, assortie d'une marge opérationnelle de 8 à 9% et d'un rendement sur capitaux investis de 18 à 22%, sont ainsi attendus.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS