Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'année dernière, Axpo avait engrangé un gain unique lié à la cession de sa participation dans Swissgrid, société en charge de l'exploitation du réseau à très haute tension, un montant qui a fait défaut au premier semestre de l'exercice décalé 2017/18 (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Axpo a trébuché au premier semestre de l'exercice décalé 2017/18. Affecté notamment par une baisse des volumes sur le marché de gros italien, l'énergéticien argovien a vu son bénéfice net chuter de plus de moitié (-54%) en l'espace d'un an à 196 millions de francs.

Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (Ebit) a pour sa part plongé de 36% à 259 millions de francs, indique lundi Axpo. Ce dernier explique aussi le tassement de la rentabilité et du bénéfice par une base de comparaison défavorable.

L'année dernière, la société avait engrangé un gain unique lié à la cession de sa participation dans Swissgrid, société en charge de l'exploitation du réseau à très haute tension, un montant qui a fait défaut lors de la période sous revue. Le chiffre d'affaires s'est étiolé de 15% à 2,54 milliards de francs, plombé par des prix de l'énergie et baisse des volumes en Italie.

Axpo affirme évoluer dans un marché difficile, qui va toutefois en s'améliorant. Le groupe a conclu 40% de ses contrats pour 2020 et 2021 à des prix plus élevés par rapport à ceux des années précédentes. Il est toutefois trop tôt pour affirmer que cette situation va perdurer. Aucune prévision chiffrée n'est fournie pour l'ensemble de l'exercice 2017/18.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS