Adecco a vu sa rentabilité se contracter au premier trimestre. Le numéro un mondial du travail temporaire a enregistré un bénéfice net de 130 millions d'euros (155 millions de francs), en recul de 26% par rapport à la même période de l'an dernier.

Le chiffre d'affaires s'est affiché à 5,69 milliards d'euros, en légère baisse de 1% sur un an, a annoncé mardi dans un communiqué le groupe aux origines vaudoises. La croissance organique est, elle, ressortie en hausse de 4%.

Sur les trois premiers mois de l'année, Adecco a surtout souffert en Amérique du Nord et en Grande-Bretagne, où ses revenus ont baissé de plus de 10%. Une hausse a, en revanche, été constatée en France (+10%), principal marché du groupe, et en Italie (+17%).

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.