Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le vice-président de la Banque cantonale du Valais Jean-Pierre Bringhen, le président Jean-Daniel Papilloud et le président de la direction générale Pascal Perruchoud ont annoncé mercredi une hausse du bénéfice et du dividende de la banque.

ats

(sda-ats)

La Banque cantonale du Valais (BCVs) a dégagé en 2016 un bénéfice net en hausse de 1,3% sur un an, à 57,5 millions de francs. L'établissement, qui fête ses 100 ans, estime avoir réalisé un "bon" exercice.

Le résultat opérationnel de la banque est en diminution par rapport à l'exercice précédent. Il atteint 100,3 millions de francs contre 110,4 millions en 2015. Une allocation de 11 millions à la caisse de retraite explique cette situation, a déclaré mercredi lors de la présentation des résultats le président de la direction générale Pascal Perruchoud.

Le contexte général de baisse des rendements des placements affecte la caisse de retraite et de prévoyance du personnel de la BCVs. Elle a décidé de réduire son taux technique qui passera de 2,75 à 2% en 2018. Cette mesure, couplée à l'augmentation de l'espérance de vie, génère des besoins en capitaux de l'ordre de 87 millions de francs pour la caisse, explique M. Perruchoud.

Personnel touché

Le personnel est aussi mis à contribution. L'âge de la retraite passera de 62 à 64 ans. L'objectif de prestation reste le même. La banque injecte de son côté 11 millions de francs dans la caisse. Au final, le taux de couverture sera de 106 à 107%, ce qui reste bon, juge le président de la direction générale.

L'Association suisse des employés de banque (ASEB) déplore fondamentalement cette mesure. Mais la commission du personnel est globalement satisfaite de la manière dont elle a été mise en place. Les employés reconnaissent la nécessité de l'augmentation de l'âge de la retraite pour assurer le niveau des rentes, a indiqué l'ASEB à l'agence financière awp.

Cadeau aux actionnaires

Exception faite de ce versement, la direction de la banque est globalement satisfaite des résultats de l'exercice. Le bénéfice ira en totalité renforcer les fonds propres pour permettre le prélèvement de la totalité du dividende de 3 francs par action, 11,1% de plus qu'en 2015, sur la réserve légale.

Cette manière de faire permet de verser un dividende non soumis à l'impôt anticipé. La défiscalisation du dividende est un cadeau que la banque fait à ses actionnaires à l'occasion de son centenaire, a déclaré le président du conseil d'administration Jean-Daniel Papilloud.

Banque généreuse

L'augmentation du dividende n'est en revanche pas une action ponctuelle. Elle reflète la politique de dividende que la banque entend mener sur le long terme, précise M. Papilloud. Ce dividende de 3 francs correspond à un taux de distribution (payout ratio) de 53,54%. Pour les exercices futurs, la banque entend appliquer un taux de 50 à 60% qui lui permet de renforcer ses fonds propres avec le solde.

Dans un contexte de taux d'intérêt faibles, voire négatifs, cette voie est qualifiée de raisonnable par les dirigeants de la banque. La rémunération du titre restera attractive. Et l'établissement continuera à renforcer ses fonds propres, un objectif stratégique.

Solidité avant tout

En 2016, l'institut renforce encore ses fonds propres de 52,9 millions de francs. Ils totalisent 1,2 milliard, soit 210% des exigences légales. "C'est tout à fait remarquable", estime M. Papilloud. A l'heure de passer dans la catégorie supérieure avec un total du bilan qui dépassera les 15 milliards cette année, la banque améliore encore sa solidité financière.

Pour l'exercice en cours, l'institut poursuivra ses efforts qualitatifs sur les actifs. Il prévoit aussi de poursuivre ses investissements en matière de personnel. La BCVs veut renforcer sa présence sur les marchés en investissant dans les compétences, explique M. Perruchoud. Financièrement, les résultats attendus sont dans la lignée de ceux des années précédentes. La rémunération des actionnaires également.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS