Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Banque alternative suisse (BAS), ici son siège à Olten (SO), poursuit sa croissance (archives).

KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

(sda-ats)

La Banque alternative suisse (BAS) a dégagé l'an passé un bénéfice net en légère baisse à 1,7 million de francs, contre 1,8 million en 2016. Le nombre des clients de l'établissement basé à Olten (SO) a crû de 2,3% pour s'inscrire à 32'831.

Les fonds de la clientèle ont augmenté de 4,5% pour s'élever à 1,56 milliard de francs à fin 2017. "Nous sommes très heureux de cet afflux, car cela confirme que notre pratique commerciale conséquente axée sur l'écologie et le social convainc de plus en plus de personnes", a expliqué jeudi Martin Rohner, directeur général, cité dans le communiqué.

Le total du bilan à la fin de l'an dernier a atteint 1,75 milliard de francs, en hausse d'une centaine de millions. Au même moment, la BAS comptait 6468 actionnaires, un nombre en progression de 7%, ce qui lui permet de disposer de fonds propres à hauteur de 165,6 millions (+23,4 millions), pour un ratio de fonds propres pondérés des risques de près de 19%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS