Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré une rentabilité en baisse pour Kühne+Nagel au premier trimestre 2017, son directeur général, Detlef Trefzger, se veut optimiste pour la suite de l'exercice. Le groupe de transport et de logistique basé à Schindellegi (SZ) s'attend à pouvoir contrer la pression sur ses marges.

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Malgré des revenus en hausse, Kühne+Nagel affiche une rentabilité en baisse au 1er trimestre 2017. Le groupe schwyzois de transports et de logistique a vu son bénéfice net se contracter en l'espace d'un an de 2,4% à 165 millions de francs.

Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) s'est lui aussi replié, soit de 3,7% à 209 millions de francs, a annoncé jeudi l'entreprise établie à Schindellegi. Le chiffre d'affaires a en revanche progressé, s'étoffant de 7,2% à 4,3 milliards de francs.

La performance d'ensemble s'est révélée inférieure aux attentes des analystes. Sondés par l'agence awp, ces derniers avaient en moyenne anticipé un EBIT de 219 millions de francs, un bénéfice net de 171 millions. Seul le niveau des ventes a dépassé leur estimation moyenne de 4,1 milliards.

Evoquant la suite de l'exercice, le directeur général de Kühne+Nagel, Detlef Trefzger, cité dans le communiqué, s'est montré optimiste. A la faveur de volumes en hausse, d'une stricte gestion de coûts et d'une productivité accrue, le groupe s'attend à pouvoir contrer la pression sur ses marges.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS