Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Allianz Suisse est parvenu à accroître son bénéfice net au premier semestre, à la faveur notamment de gains immobiliers (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Allianz Suisse a renoué avec la croissance au premier semestre 2016. En dépit d'un volume de primes brutes en repli, l'assureur zurichois, filiale du géant allemand et numéro un européen Allianz, a vu son bénéfice net progresser de 12,2% à 141,9 millions de francs.

Le résultat opérationnel s'est inscrit à 170,9 millions de francs, s'étoffant en l'espace d'un an de 2,6%, a annoncé mercredi Allianz Suisse, tout en relevant avoir évolué dans un marché demeurant difficile. L'assureur sis à Zurich explique la croissance de son bénéfice par des gains immobiliers et des amortissements plus faibles sur des fonds obligataires.

Notant avoir poursuivi sur la lancée de 2015, Allianz Suisse ajoute avoir gagné 16'000 nouveaux clients sur la période sous revue, soit autant que sur l'ensemble de l'année précédente. L'assureur met en particulier en exergue la croissance "réjouissante" de ses affaires dans l'assurance dommages.

Dans ce segment, le volume des primes brutes encaissées s'est étoffé de 1,9% à 1,37 milliard de francs. Les assurances véhicules ont en particulier continué d'alimenter la croissance, tout comme les solutions combinées pour les entreprises de taille moyenne et les produits de protection juridique.

Repli dans les affaires vie

Le ratio combiné, rapport entre les primes d'une part et les coûts ainsi que les dommages d'autre part, s'est tassé de 0,4 point de pourcentage à 90,9%. Le résultat opérationnel du segment s'est amélioré de 1,6% à 125,2 millions de francs.

La filiale du premier assureur européen note par ailleurs s'être montrée particulièrement sélective dans la souscription de ses affaires vie, dans un contexte de taux d'intérêt demeurant à un bas niveau. Dans ce dernier segment, le volume des primes brutes encaissées s'est une nouvelle fois contracté de 13,2% à 1,27 milliard de francs.

Le repli reflète pour l'essentiel la baisse dans les affaires à primes uniques tant dans le domaine individuel que celui des assurances vie collectives. Allianz Suisse précise avoir cessé jusqu'à nouvel avis la vente de produits traditionnels à prime unique et de produits de rente.

Malgré, le tassement du volume de primes et un nouveau renforcement des provisions, le segment vie a pu accroître sa rentabilité. Le résultat d'exploitation a ainsi progressé de 5,3% en l'espace d'un an pour se hisser à 45,7 millions de francs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS