Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Timea Bacsinszky sera de la partie à Gstaad (15-23 juillet), où la tenante du titre Viktorija Golubic jouera gros. Kiki Bertens (WTA 18) est en tête de l'Entry List dévoilée mercredi.

Cinq joueuses du top 50 sont inscrites pour ce deuxième Ladies Championship, annoncent ses organisateurs dans un communiqué. Demi-finaliste à Roland-Garros et finaliste malheureuse à Gstaad l'an dernier, Kiki Bertens est pour l'instant la joueuse la mieux classée. Mais la Néerlandaise, sortie au 2e tour à Paris, chutera au-delà du 25e rang lundi prochain. La Vaudoise Timea Bacsinszky (WTA 31), qui est assurée de figurer aux alentours de la 22e place grâce à son accession au dernier carré à la Porte d'Auteuil, pourrait donc bien être la tête de série no 1 du tableau.

Le public bernois aura l'occasion de voir à l'oeuvre une vainqueur de Grand Chelem, Samantha Stosur (WTA 22), sacée en 2011 à l'US Open. L'Australienne tient la forme: titrée à Strasbourg, elle s'est hissée dans la foulée en 8e de finale à Roland-Garros. Autre tête d'affiche du tournoi de Gstaad, Caroline Garcia (WTA 27) est quant à elle encore en lice à Paris au stade des quarts de finale. L'Allemande Mona Barthel (WTA 50) est la cinquième joueuse inscrite à faire partie des 50 premières mondiales.

Victorieuse à la surprise générale de son premier titre l'été dernier à Gstaad, Viktorija Golubic (WTA 65) est pour l'heure tête de série no 8. La Zurichoise sera sous pression dans un peu plus d'un mois: elle devra défendre 280 points, et pourrait quitter le top 100 en cas d'échec prématuré.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS