Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Timea Bacsinszky (WTA 27) ne conservera pas son titre à Rabat.

La Vaudoise a été éliminée dès le 2e tour sur la terre battue marocaine, s'inclinant 6-7 (3/7) 7-5 7-5 face à l'Américaine Catherine Bellis (WTA 59). La tête de série no 2 du tableau a pourtant bénéficié d'une balle de match à 5-4 dans la troisième manche, sur le service adverse.

Les regrets de Timea Bacsinszky sont vifs à l'issue d'une rencontre qui a duré 3h08'. La demi-finaliste de Roland-Garros 2015 a finalement payé très cher son manque d'efficacité, elle qui n'a converti que 6 des 26 balles de break qu'elle s'est procurées (23% de réussite).

Fidèle à son habitude, Timea Bacsinszky s'est pourtant battue mercredi sur le court central de Rabat. Elle a ainsi dû écarter deux balles de set dans la première manche, à 5-6 sur son engagement, avant de dominer les débats dans le jeu décisif. Et elle a donc mené 5-4 dans l'ultime set, après avoir comblé à deux reprises un handicap d'un break.

Catherine Bellis n'a cependant elle non plus rien lâché. Plus efficace que son adversaire sur les points importants, l'Américaine de 18 ans affiche 42% de réussite dans ce domaine (8/19). Elle n'a pas tremblé au moment de devoir faire face à une balle de match, armant un coup droit gagnant au terme d'un long échange. Pas plus qu'au moment de servir pour le gain de cette rencontre, même si c'est un revers manqué par Timea Bacsinszky qui lui a permis de convertir sa première balle de match.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS