Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Bacsinszky dominée, la Biélorussie reprend l'avantage

L'affaire se complique pour les Suissesses en demi-finale de la Fed Cup. A Minsk, elles sont menées 2-1 par la Biélorussie après la défaite de Timea Bacsinszky face à Aliaksandra Sasnovich, 6-2 7-6.

La Vaudoise (WTA 22) précède très nettement la Biélorusse (WTA 96) dans la hiérarchie mondiale, mais cela ne s'est vraiment pas vu dimanche. D'une part, parce que Bacsinszky, un temps diminuée par une blessure au poignet gauche ce printemps, est à court de compétition en simple. D'autre part parce que Sasnovich, demi-finaliste à Bienne le week-end dernier, est sur une belle lancée, de même que l'ensemble de sa sélection, pourtant privée de Victoria Azarenka.

La Biélorusse est apparue plus mobile et a dominé Bacsinszky dans tous les domaines, notamment au service et avec la puissance ainsi que la précision de ses frappes, revers compris. La Lausannoise a eu un sursaut à la fin du deuxième set pour réussir son premier break et revenir à 5-5, mais elle a ensuite commis trop de fautes dans le tie-break, perdu 7/2.

Il reviendra maintenant à la Zurichoise Viktorija Golubic (sauf changement de dernière minute du coach Heinz Günthardt) de remettre la Suisse sur les rails pour donner à son équipe une chance de jouer un double décisif, dans lequel la présence de Martina Hingis pourrait alors faire pencher la balance du côté helvétique.

Les Suissesses, éliminées l'an dernier en demi-finales par la République tchèque à Lucerne, sont en quête d'une finale 19 ans après leur dernière défaite au stade ultime de la compétition face à l'Espagne, à Genève. Martina Hingis était déjà de la partie (avec Patty Schnyder).

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.