Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Timea Bacsinszky (no 30) disputera jeudi à Roland-Garros la deuxième demi-finale de Grand Chelem de sa carrière, deux ans après subi la loi de Serena Williams à ce stade de la compétition à Paris.

La Vaudoise a dominé la Française Kristina Mladenovic (no 13) 6-4 6-4 sur le court Philippe-Chatrier dans un quart de finale qui a été interrompu à deux reprises par la pluie. Jeudi, jour de son 28e anniversaire, elle jouera une place en finale face à la Lettone Jelena Ostapenko (WTA 47), qui fêtera quant à elle ses 20 ans ce jour-là!

Timea Bacsinszky a témoigné d'une grande maîtrise nerveuse et tactique mardi dans une rencontre perturbée dans un premier temps par le vent, puis interrompue une première fois en raison d'une averse peu avant 15h30. Elle a bien mieux géré les conditions changeantes que son adversaire, faisant ainsi toujours la course en tête dans un premier set qu'elle a empoché en claquant un ace.

Menée 6-4 1-1 30/40 sur son service au moment de la première interruption, Kristina Mladenovic a pourtant entamé de manière idéale la deuxième partie de ce match. La Française sauvait sa mise en jeu et signait même le break dans la foulée pour mener 3-1. Mais la réaction de Timea Bacsinszky fut remarquable: elle s'adjugeait 12 des 15 points qui suivaient pour se retrouver à deux jeux de la victoire à 6-4 4-3 sur son engagement.

La deuxième pause forcée, survenue peu après 19h et longue d'une trentaine de minutes, n'a en revanche pas perturbé la Vaudoise. Elle conservait jusqu'au bout ce break d'avance et concluait sur sa première balle de match en poussant son adversaire à la faute au filet. "C'était très compliqué de garder sa concentration tout au long de la journée. Je suis épuisée", a-t-elle relevé sur le court.

Tout semble donc à nouveau possible pour Timea Bacsinszky sur cette terre battue de la Porte d'Auteuil qu'elle aime tant. Elle se retrouve à nouveau à une victoire d'une finale de Grand Chelem, deux ans après cette défaite frustrante subie face à la future lauréate Serena Williams. La Vaudoise, qui avait mené 6-4 3-2 service à suivre face à l'Américaine avant de perdre les dix derniers jeux, peut croire en son étoile.

Assurée de se retrouver à nouveau aux portes du top 20 du classement mondial grâce à cette place dans le dernier carré, Timea Bacsinszky affrontera pour la première fois Jelena Ostapenko. Sa plus grande expérience fait d'elle la favorite de cet affrontement, qui sera le premier entre les deux jeunes femmes.

Mais la Vaudoise se méfiera forcément d'une joueuse qui ne figure pas par hasard pour la première fois en demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem. Jelena Ostapenko a elle aussi démontré toute sa force de caractère mardi, retournant qui plus est une situation des plus compromises face à la tête de série no 11 Caroline Wozniacki (4-6 6-2 6-2).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS