Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Timea Bacsinszky (WTA 17) peut toujours caresser l'espoir de disputer le Masters de Singapour.

La Vaudoise s'est qualifiée pour les quarts de finale du tournoi de Pékin en battant l'Espagnole Carla Suarez Navarro (WTA 12) 6-4 4-6 7-5 en 2h22'. Elle se mesurera vendredi à l'Italienne Sara Errani (WTA 20).

Timea Bacsinszky, qui devait atteindre les quarts de finale dans la capitale chinoise pour conserver l'espoir de se qualifier pour le Masters (25 octobre-1er novembre), semble avoir retrouvé un second souffle après son gros passage à vide estival. Battue quatre fois consécutivement dès le 1er tour après son quart de finale joué à Wimbledon (Toronto, Cincinnati, New Haven et US Open), forfait à Wuhan la semaine dernière, elle a enchaîné un troisième succès cette semaine à Pékin.

Alors certes, rien ne fut aisé face à une joueuse qui avait pour sa part subi sept revers d'affilée dans un 1er tour cet été (notamment à Wimbledon et à l'US Open). Timea Bacsinszky aurait pourtant pu plier l'affaire en deux sets: la demi-finaliste de Roland-Garros mena en effet 3-0 puis 4-1 dans la deuxième manche, avant de se retrouver menée 0-2 dans l'ultime set après avoir lâché sept jeux consécutifs!

La guerrière de Belmont n'a cependant rien lâché dans cette partie. Elle remportait elle-même quatre jeux de suite pour inverser la tendance dans la manche décisive (4-2). Elle voyait certes son adversaire recoller à 4-4, mais ne craquait pas à cet instant. Elle se procurait une première balle de match en profitant d'une faute directe de Carla Suarez Navarro, et la convertissait en armant un revers gagnant le long de la ligne après avoir fait la différence à l'échange sur une attaque de coup droit.

Timea Bacsinszky fera figure de favorite vendredi face à Sara Errani, qu'elle a battue à deux reprises en trois duels. Elle garde un excellent souvenir de leur dernier affrontement, qu'elle avait remporté 7-6 au troisième set en demi-finale du tournoi de Monterrey en février dernier. La Vaudoise, qui avait conquis le titre au Mexique, se méfiera cependant forcément d'une joueuse qui peut elle aussi encore espérer disputer le Masters.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS