Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sucre Suisse accuse une baisse de ses résultats pour l'exercice 2013-14 qui s'est terminé à fin septembre. Le chiffre d'affaires a reculé de 11%, à 241 millions de francs. Le bénéfice net n'est lui inférieur que de 3% à celui de l'exercice précédent, à 2,7 millions de francs.

Des prix du sucre élevés sur le marché ont permis de compenser une récolte quantitativement faible, explique la société Sucre Suisse dans sa lettre aux actionnaires de fin janvier. Les producteurs n'ont en effet récolté que 1,4 million de tonnes de betteraves durant l'exercice sous revue, contre 1,7 million de tonnes pour la période 2012-13.

Pour la saison en cours, la récolte de betteraves est à nouveau à la hausse, avec 1,9 million de tonnes. Mais depuis le printemps 2014, le marché suisse et européen doit composer avec une nouvelle pression sur les prix.

Les 1,4 million de tonnes de betteraves produites durant l'exercice 2013-14 ont engendré 223'000 tonnes de sucre. Sucre Suisse a dû recourir à l'importation et puiser dans les stocks pour livrer au final 257'000 tonnes.

La production de sucre indigène a une centaine d'années. Quelque 20'000 hectares sont aujourd'hui consacrés à la culture de betteraves sucrières. La transformation n'est pratiquée que par l'entreprise Sucre suisse à Frauenfeld et Aarberg (BE).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS