Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse ne devrait connaître qu'une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 0,9% en 2012, en raison du net ralentissement observé au deuxième semestre, estime l'institut BakBasel. Elle repartira progressivement ensuite avec 1,2% en 2013 et 1,7% en 2014.

Le ralentissement observé en Suisse provient surtout de la crise que connaît l'Europe, qui freine les exportations helvétiques. Toutefois, la demande intérieure résiste bien et protège le taux de croissance d'un résultat encore moins bon, a indiqué mardi Bakbasel dans ses prévisions d'automne.

Cette robuste conjoncture sur le marché intérieur permet ainsi d'éviter une récession dans les mois à venir, alors même que les conditions extérieures vont rester mauvaises. Pour les années 2013 et 2014, l'institut de recherches conjoncturelles estime que la crise européenne va progressivement perdre en intensité et passer au second plan.

Les prévisions de BAKBASEL ne diffèrent pas beaucoup de celles d'autres instituts parues entre septembre et octobre. Le KOF attend aussi pour 2012 une croissance de 0,9%. Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) table sur 1% et UBS sur 1,1%. Seul Credit Suisse se démarque avec une prévision de 0,5%.

Pour 2013, BAKBASEL est le moins optimiste. Le KOF prévoit une croissance de 1,3%, le SECO et UBS planchent tous deux sur 1,4% et CS sur 1,5%.

Branches à la peine

Les branches qui souffrent en ce moment sont celles qui dépendent fortement des exportations. L'industrie touristique a ainsi dû faire face à une baisse importante du nombre de clients depuis 2011.

L'industrie des biens d'investissements, qui comprend notamment le secteur des machines, a également fort à faire. Devant l'incertitude, de nombreuses entreprises ont mis leurs plans d'investissement entre parenthèses.

L'industrie horlogère, bien que tournée vers l'exportation, échappe à ce diagnostic. La branche du luxe est en effet peu sensible aux fluctuations conjoncturelles ou au franc fort.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS