Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sarajevo - Hillary Clinton est arrivée à Sarajevo, où elle doit entamer ce mardi une visite de deux jours dans les Balkans. La secrétaire d'Etat américaine va appeler les communautés de Bosnie à dépasser leurs querelles et à renforcer leurs institutions centrales communes, en vue de faciliter l'intégration du pays à l'Europe.
"Le processus politique est en panne, et c'est l'une des raisons pour lesquelles elle voulait venir", a affirmé pendant le voyage depuis Washington Philip Gordon, le secrétaire d'Etat adjoint chargé de l'Europe.
Hillary Clinton doit s'entretenir ce mardi avec les membres de la présidence collégiale de Bosnie, et en particulier avec Bakir Izetbegovic, un modéré nouvellement élu membre musulman du collège. Elle pourrait également rencontrer Milorad Dodik, à peine élu à la présidence de la Republika Srpska (RS), l'entité serbe de Bosnie.
La chef de la diplomatie américaine quittera Sarajevo en début d'après-midi pour Belgrade. Elle poursuivra son voyage mercredi au Kosovo, à Pristina puis dans la localité à majorité serbe de Gracanica.
La Serbie a annoncé de prochaines discussions avec le Kosovo, deux ans après l'indépendance déclarée par ce pays, que Belgrade continue de considérer comme sa province méridionale.
Là encore, a annoncé Philip Gordon, Mme Clinton compte "souligner tout ce que l'on peut gagner d'un dialogue entre égaux, et conduire les deux parties sur la voie de l'intégration européenne".
Les Etats-Unis font partie des 70 Etats à avoir reconnu le Kosovo, et espèrent voir d'autres pays franchir le pas.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS