Vainqueur 2-1 sur la glace des Langnau Tigers, Lausanne n'a plus besoin que d'un succès pour accéder à sa première demi-finale des play-off de National League. Zoug premier qualifié.

Les Zougois se sont imposés 5-4 à la 95e minute lors du 4e match contre Lugano. Ils sont donc qualifiés sur le score de 4-0. Berne a égalisé dans sa série de quarts de finale face à Genève-Servette (2-2). Les joueurs de la capitale se sont imposés 2-1 aux Vernets dans une partie qu'ils ont largement dominée. Ambri-Piotta est toujours en vie. Les Léventins ont obtenu la victoire de l'espoir 2-1 contre Bienne. Les Seelandais mènent 3-1 dans la série et chercheront le 4e point mardi.

Cette fois-ci, les réservoirs étaient vides. Après leur victoire au bout de la nuit à Berne lors du 3e match, les Genevois n'avaient pas retrouvé leur influx mental pour affronter le no 1 de la qualification. Après une première période parfaitement cadenassée par les deux équipes, Berne est clairement monté en puissance dès le deuxième tiers-temps. Les joueurs de la capitale se sont alors installés dans le camp servettien. La sentence est tombée à la mi-match avec une subtile déviation de Grassi devant Mayer pour l'ouverture du score (29e). Puis Bezina a perdu un palet sur Ruefenacht, qui a encore mystifié Völlmin pour servir idéalement Moser (36e).

A 2-0, le coup était rude pour les Genevois exsangues qui ont encore perdu leur maître à jouer, Henrik Tömmernes qui n'est plus revenu sur la glace depuis la fin de la deuxième période. Sans son joueur le plus utilisé, il manquait un bras à Genève-Servette. Les Genevois ont tout de même trouvé la force de marquer par Romy (55e) en supériorité numérique. McSorley a alors tenté un ultime joker en faisant mesurer la courbe de la canne de Beat Gerber. Non seulement elle était correcte mais l'Ontarien écopait de 2' pour retarder le jeu. Il avait mis fin aux derniers espoirs de son équipe de revenir.

Battu lors du premier match à Malley, Lausanne poursuit depuis une route implacable. Les Vaudois ont pris la mesure pour la troisième fois de suite des Emmentalois qui paraissent perdrent leurs moyens quand ils jouent contre l'équipe de l'entraîneur Ville Peltonen. Une mauvaise déviation du défenseur Erni (33e) accordée à Antionietti et un but tout en abnégation de Vermin après un palet bien ressorti par Jeffrey (40e) ont permis aux Lausannois de faire la différence. Le but tardif de Chris DiDomenico dans un angle très fermé n'a pas lézardé l'édifice vaudois (58e). Le Canadien a même réussi à écoper d'une pénalité de match sur la sirène finale pour contestations.

Les Emmentalois auront sans doute l'impression d'avoir été mal payés. Les 31 parades du portier lausannois Sandro Zurkirchen iraient dans leur sens. Mais Lausanne a été solide.

Dans une Valascia en fusion, Ambri-Piotta a fêté son premier succès en play-off depuis 13 ans. Les Seelandais, privés de Pouliot, malade, étaient pourtant les mieux partis avec l'ouverture du score de Riat en supériorité numérique (9e). L'Autrichien Zwerger a arraché l'égalisation à 5 contre 4 (17e). Poussés par leur infatigable public, les hommes de Luca Cereda sont allés chercher la victoire sur un but de la ligne bleue de Michael Fora avec un joueur de plus sur la glace (53e). Les Léventins ont enfin mis un terme à une série de sept défaites consécutives cette saison contre Bienne.

Une belle intuition de Rafael Diaz a permis à Zoug de l'emporter 5-4 après pratiquement deux périodes de prolongation. Il était 00.10 quand l'Américain Flynn a surgi pour battre Merzlikins. Les Zougois ont bouté hors de la compétition un Lugano qui n'a jamais pris son envol dans ce Championnat. Finalistes la saison dernière, les Tessinois ont constitué une grande déception.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.