Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré un volume d'affaires stable, le groupe d'assurance Baloise a vu son bénéfice net reculer au cours des six premiers mois de l'année (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Baloise Group a dégagé un bénéfice net de 223,6 millions de francs au cours du premier semestre, en recul de 10,1% sur un an. Le volume d'affaires est quant à lui resté stable, à 5,6 milliards de francs.

Le repli du bénéfice s'explique par un renforcement des réserves dans les activités non-vie en Allemagne à hauteur de 54,8 millions de francs, a indiqué mardi l'assureur bâlois. Sans cette opération, il aurait affiché une hausse de 4,8% comparé aux six premiers mois de 2015. Le volume d'affaires a quant lui profité de la croissance en Belgique et au Luxembourg.

En raison des mesures prises en Allemagne, les affaires dommage ont dégagé un résultat opérationnel (EBIT) de 208,4 millions de francs, en nette baisse par rapport aux 262 millions réalisés une année plus tôt. Le volume d'affaires de la division a progressé de 3,1% à 2,1 milliards.

Le ratio combiné, soit le rapport entre les coûts et les dommages ainsi que les primes, s'est dégradé de 0,2 point à 92,5%. Dans les assurances-vie, le volume d'affaires a chuté de 8,7% à 2,4 milliards de francs.

Concernant l'exercice en cours, le groupe estime pouvoir réaliser une "excellente performance opérationnelle" malgré le contexte difficile. L'assureur ne livre toutefois pas de prévisions chiffrées. Il dévoilera ses nouveaux objectifs et mesures lors de la journée des investisseurs du 26 octobre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS