Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Ban Ki-moon appelle à une trêve olympique pour les JO de Rio

"J'appelle les parties belligérantes à déployer autant d'efforts pour faire taire les armes sur les champs de bataille que les sportifs pour conquérir des médailles", a déclaré le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon (archive).

KEYSTONE/EPA/DANIEL IRUNGU

(sda-ats)

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé vendredi tous les belligérants à observer une "trêve olympique" et "faire taire les armes" pendant les Jeux olympiques de Rio. Ceux-ci commencent le 5 août.

"J'appelle le monde entier à observer la trêve olympique en cessant toutes hostilités durant les Jeux olympiques et paralympiques de 2016 qui se tiendront à Rio de Janeiro", a déclaré M. Ban. Il a qualifié cette idée de "défi" et a reconnu "qu'un objectif aussi ambitieux peut sembler impossible à atteindre".

"J'appelle les parties belligérantes à déployer autant d'efforts pour faire taire les armes sur les champs de bataille que les sportifs pour conquérir des médailles".

Il a souligné que "le Comité international olympique a pris une mesure sans précédent en offrant à une équipe de réfugiés la possibilité d'y participer". Pour la première fois de l'histoire des Jeux, une équipe va en effet rassembler des athlètes réfugiés sous la bannière olympique. Cinq athlètes sud-soudanais, dont le pays est meurtri par une guerre civile depuis fin 2013, en feront partie.

M. Ban a aussi évoqué la mémoire de Mohamed Ali, champion olympique et messager de la paix des Nations unies récemment disparu. "Forts de son exemple, demandons instamment à tous les belligérants de déposer les armes du septième jour précédant l'ouverture des XXXIe Jeux olympiques d'été jusqu'au septième jour suivant la clôture des XVe Jeux paralympiques d'été", a-t-il dit.

"Puisse la sérénité apportée par la flamme olympique faire cesser le bruit des armes", a-t-il conclu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.