Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - A la faveur notamment de l'intégration des activités suisses de ING, Julius Baer affiche une solide performance au 1er semestre. Le groupe bancaire zurichois, qui a vu affluer 3,3 milliards de nouveaux capitaux, a dégagé un bénéfice net de 261 millions de francs, 8% de plus qu'un an auparavant.
Toutefois, en tenant compte des coûts d'intégration et de restructuration ainsi que des amortissements, le bénéfice net a baissé de 9%, passant de 203 à 185 millions de francs, a précisé mercredi l'établissement. Le total des avoirs de la clientèle a bondi de 20% à 255 milliards.
Pour les seuls clients privés, les actifs sous gestion ont augmenté de 14,9%, à 166 milliards de francs. L'intégration de la filiale helvétique du groupe néerlandais ING, achevée à fin mai, soit plus rapidement qu'escompté, y a contribué à hauteur de 16 milliards.
"Soutenu", selon la banque, l'afflux net de nouveaux fonds a atteint 3,3 milliards de francs, un montant néanmoins en repli de un milliard sur un an. Si son évolution a bénéficié de la contribution toujours solide des marchés en croissance, elle a en partie été contrebalancée par certains changements au niveau du contexte réglementaire.
Revenus et charges en hausse
D'autre part, l'intégration des activités suisses d'ING s'est traduite par le départ de clients de cet établissement, un effritement que Julius Baer juge toutefois léger. L'évolution des avoirs sous gestion a subi le contrecoup de la dépréciation de l'euro, qui a pesé à hauteur de 4 milliards de francs.
Les actifs en dépôts ont quant à eux gagné 2% par rapport à fin 2009 se hissant à 89 milliards de francs. Les produits nets d'exploitation se sont améliorés de 12,8% sur un an à 916,4 millions, alors qu'en parallèle les charges ont augmenté de 12,1% à 593,9 millions.
La hausse des coûts reflète pour l'essentiel l'acquisition de ING Bank (Suisse). A fin juin, le groupe employait au total 3534 collaborateurs à plein temps, soit 16,8% de plus qu'un an auparavant. En Suisse, leur nombre s'est accru de 14,1% à 2747 et il a bondi de 27,6% à 787 à l'étranger.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS