Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'actrice la plus récompensée du monde, l'Américaine Meryl Streep, est entrée au panthéon des artistes américains dimanche en présence de Barack Obama lors d'une cérémonie de gala à Washington, à moins de trois mois des Oscars. Le violoncelliste vedette Yo-Yo Ma figure également parmi les lauréats.

Devant un parterre de vedettes et de personnalités politiques, Meryl Streep a reçu les honneurs du Kennedy Center, la grande salle de concerts et d'opéra de Washington qui récompense chaque année cinq artistes pour leur contribution à la culture américaine.

Le violoncelliste Yo-Yo Ma, le saxophoniste Sonny Rollins, le chanteur populaire Neil Diamond et la chanteuse de Broadway Barbara Cook sont les autres lauréats.

Versatilité

"Tous ceux qui ont vu 'La maîtresse du lieutenant français' a eu un le coup de foudre" pour Meryl Streep, s'est laissé aller Barack Obama, lors d'une réception plus tôt à la Maison Blanche.

Meryl Streep "est la définition de la versatilité", a loué le réalisateur Mike Nichols, avant que Robert de Niro ne clame sur scène son amour pour l'actrice, qui a gagné deux Oscars comme lui - mais l'a battu pour le nombre de nominations.

A l'affiche de "La Dame de fer" (sortie en janvier aux Etats-Unis et en février en France), Meryl Streep y interprète l'ancienne Premier ministre britannique Margaret Thatcher, un rôle pour lequel l'actrice pourrait obtenir sa 17e nomination aux Oscars, en février 2012 - un record.

La liste des lauréats du Kennedy Center compte tous les grands noms de la musique et du cinéma américains, de Frank Sinatra à James Stewart et Steven Spielberg.

ATS