Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Le président américain Barack Obama a entamé sa quatrième visite dans la région du golfe du Mexique depuis le début de la marée noire qui souille les côtes du sud des Etats-Unis. Il la compare désormais à un 11-Septembre écologique.
Barack Obama a estimé dans le quotidien "Politico" que, de la même manière que les attentats de 2001 ont modifié la politique étrangère des Etats-Unis, la catastrophe écologique en cours "va nous pousser à repenser notre politique environnementale et énergétique".
La tragédie qui se joue au large des côtes montre qu'il est temps "d'effectuer la transition" vers de nouvelles sources d'énergie, a ajouté M. Obama, dont l'administration tente de faire adopter au Congrès une loi de réduction des émissions de gaz à effet de serre.
Sur le terrain, huit semaines après l'explosion meurtrière de la plateforme Deepwater Horizon exploitée par BP au large des côtes de Louisiane, la priorité immédiate reste de colmater le puits duquel s'écoule du brut à plus de 1,5 km de profondeur. L'objectif devrait être atteint au mieux en août, lorsque des puits de dérivation en cours de forage seront terminés.
La compagnie britannique, qui parvient à capter 15'000 barils par jour grâce à un "entonnoir" à l'efficacité imparfaite, a annoncé lundi, en réponse à une demande de l'administration Obama, prévoir de porter ce chiffre à 50'000 barils par jour (8 millions de litres) d'ici fin juin.
Le géant pétrolier estime que la marée noire lui a coûté jusqu'à présent 1,6 milliard de dollars (1,8 milliard de francs). La facture devrait toutefois fortement augmenter.
Les experts estiment en effet qu'elle pourrait s'élever entre 30 et 100 milliards de dollars, si l'on prend en compte les opérations de nettoyage, les indemnisations, les pénalités dues à l'administration et les poursuites civiles qui vont être intentées contre le groupe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS