Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président Barack Obama a retrouvé Washington dimanche soir après deux semaines de vacances en famille sur l'île de Martha's Vineyard, dans le Massachusetts. L'avion présidentiel a atterri peu après 18h30 (00h30 en Suisse lundi) sur la base militaire d'Andrews.

Barack Obama, sa femme Michelle et leurs deux filles Malia et Sasha ont ensuite rejoint la Maison Blanche. Durant ses dernières heures de vacances, le président américain a notamment profité de jouer au golf.

Alors que son deuxième mandat s'achève dans un peu plus de 500 jours, Barack Obama se prépare à un mois de septembre particulièrement chargé. Il recevra notamment à Washington le président chinois Xi Jinping et le pape François. Il doit aussi participer à l'assemblée générale de l'ONU à la fin du mois à New York.

M. Obama doit entamer cette semaine par un déplacement lundi à Las Vegas (Nevada). Il va s'exprimer durant un sommet sur les énergies renouvelables

Mais il devrait très rapidement se plonger dans un autre dossier, celui de l'avenir du programme nucléaire iranien, après l'accord signé le 14 juillet entre les grandes puissances et Téhéran. L'exécutif est engagé dans une âpre lutte avec les élus républicains - et une poignée de démocrates - qui y sont farouchement opposés.

Nucléaire iranien

Le Congrès doit se prononcer dans les semaines à venir sur cet accord. Ce dernier vise à empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire en échange d'une levée des sanctions.

Déterminé à défendre cette pièce maîtresse de son bilan, M. Obama entend mettre tout son poids dans la balance dans les semaines à venir sur ce dossier qui divise le pays. Selon un sondage CNN/ORC publié jeudi, une majorité d'Américains (56%) estiment que le Congrès devrait rejeter cet accord.

ATS