Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Barack Obama de retour en Indonésie, un pays qu'il a habité enfant

Jakarta - Trente-neuf ans après l'avoir quittée enfant, le président américain Barack Obama s'est déclaré heureux de revenir mardi en Indonésie pour une visite officielle. Il y a signé un "partenariat global" avec le président Susilo Bambang Yudhoyono.
"C'est merveilleux d'être de retour ici!", s'est réjoui M. Obama deux heures après avoir posé le pied à Jakarta, la ville où il a vécu quatre ans à la fin des années 1960.
Il a toutefois reconnu avoir été "un peu désorienté" en apercevant les gratte-ciels qui s'élèvent le long des avenues autrefois tranquilles de l'immense et bruyante capitale.
Visite peut-être écourtée
Prévu pour durer une vingtaine d'heures, le séjour de M. Obama pourrait être encore plus court à cause du volcan Merapi, toujours en éruption à plus de 400 kilomètres de la capitale indonésienne.
"Il sera probablement nécessaire que nous quittions l'Indonésie avec plusieurs heures d'avance sur l'heure prévue demain à cause des risques liés aux cendres volcaniques", a indiqué un porte-parole de la Maison Blanche.
Barack Obama et son homologue indonésien ont signé accord visant à renforcer la coopération dans les domaines de la sécurité, un enjeu clé pour les Etats-Unis en raison de la situation stratégique de l'Indonésie, mais aussi du commerce, de la lutte contre la déforestation ou des échanges universitaires.
Avec ce partenariat, l'Indonésie, premier pays musulman du monde par sa population, cherche à construire avec les Etats-Unis une "relation d'égal à égal", lui permettant d'affirmer sa place de première puissance économique d'Asie du sud-est et de membre du G20.
Tournée économique
Peuplé de 240 millions d'habitants et riche en matières premières, le pays peut se montrer exigeant car il est courtisé de toutes parts, notamment par la Chine, décidée à y investir des dizaines de milliards de dollars dans les infrastructures, l'énergie ou les mines.
L'Indonésie est la deuxième étape de la tournée de Barack Obama en Asie entamée en Inde, où il a essentiellement défendu la coopération économique. Il se rendra ensuite en Corée du Sud pour le sommet du Groupe des vingt (G20) puis au Japon pour un forum économique Asie-Pacifique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.