Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ultime baromètre électoral prévoit un nouveau succès pour l'UDC le 23 octobre avec 29,3% des intentions de vote. Les Verts libéraux et le PBD sont aussi donnés gagnants. PDC, PS et Verts resteraient stationnaires, tandis que le PLR reculerait de 2,5 points.

Si les élections fédérales s'étaient déroulées le week-end passé, l'UDC aurait conquis 29,3% des votes, indique le baromètre électoral SSR. Selon le sondage, les Verts libéraux et le PBD auraient encore gagné du terrain. Les premiers recueilleraient 4,9% des intentions de vote, soit un gain de 1,4 point en quatre ans. La seconde formation capterait 3,6% des voix.

Le score du PS (19,9%), du PDC (14,2%) et des Verts (9,3%) resterait stable. Par comparaison avec 2007, les socialistes grappilleraient 0,4 point tandis que les démocrates-chrétiens et les écologistes en perdraient 0,3. Le PLR reculerait de 2,5 points et obtiendrait 15,2% des voix.

Participation stable

En matière de participation, l'intérêt se maintient au niveau du baromètre précédent. Au total, 49% des personnes interrogées affirment qu'ils iront certainement voter. En 2007, la participation avait atteint 48%.

L'immigration demeure le problème principal des Helvètes. Selon le sondage, 35% des personnes interrogées le placent en tête ou en seconde place de leurs préoccupations, contre 40% en septembre.

Primes maladie

Les questions soulevées par l'énergie atomique et l'environnement font jeu quasi égal avec 34% (25% en septembre). En troisième place des préoccupations, avec 20%, apparaissent les questions liées aux caisses maladies et à la santé.

Le sondage s'est aussi penché sur la future composition du Conseil fédéral. Si 28% des personnes interrogées ne veulent ou ne peuvent donner un avis, 26% prônent la formule actuelle soit 2 PS, 2 PRD, 1 UDC, 1 PDC et 1 PBD. En revanche 17% souhaiteraient un second conseiller fédéral UDC et l'arrivée d'un Vert au détriment du PRD et du PBD. L'ancienne "formule magique" (2 UDC, 2 PS, 2 PRD et 1 PDC) serait préférée par 13% des sondés.

ATS