Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A l'image de l'industrie, l'hôtellerie fait elle aussi preuve d'un beau dynamisme (archives).

KEYSTONE/CYRIL ZINGARO

(sda-ats)

La conjoncture suisse devrait continuer à évoluer de manière positive au cours des prochains mois. Le baromètre ad hoc du KOF s'est maintenu au-dessus de sa moyenne pluriannuelle en avril, à 102,7 points contre 102,8 points en mars (révisé) et 102,6 points en février.

Les signaux les plus positifs pour le développement de la situation économique helvétique émanent de l'industrie, a souligné vendredi dans un communiqué le centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich. L'hôtellerie fait elle aussi preuve d'un beau dynamisme.

A l'autre bout de l'échelle, les indicateurs du secteur financier, des exportations et du bâtiment tirent la langue. Quant à ceux de la consommation privée, ils sont demeurés relativement stables.

Les branches de l'industrie de transformation dont l'évolution paraît la plus réjouissante sont le textile, l'alimentation et la chimie. L'industrie du papier et la construction mécanique sont davantage à la peine.

Le KOF précise que si les bénéfices et la compétitivité des entreprises ont crû, les entrées de commandes ont à l'inverse accusé une baisse.

ATS