Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Thierry Barrigue lâchera la rédaction en chef de l'hebdomadaire satirique romand "Vigousse" cet été. Mais le dessinateur de presse et cofondateur du journal continuera à marcher pour celui-ci en se concentrant sur le réseautage et la recherche de financement.

"Je ne quitte pas "Vigousse", c'est une nouvelle organisation qui se met en place", a dit samedi à l'ats le dessinateur à l'aube de la retraite, confirmant une information de "24 heures". Il sera remplacé dès le mois d'août par Stéphane Babey, qui collabore déjà avec le journal satirique et est également en charge de l'édition au "Matin".

"J'aurai 65 ans en juillet, je me suis battu pour ce journal qui se porte bien et je vais désormais me consacrer à le faire vivre en rencontrant du monde, en travaillant sur sa visibilité extérieure", poursuit Barrigue.

Lancé en 2009, "Vigousse" totalise actuellement 6700 abonnés. Avant les attentats de Paris le 7 janvier dernier, le journal en recensait 700 de moins. "Et nous vendons entre 2000 et 3000 exemplaires dans les kiosques", poursuit Barrigue, soulignant que l'hebdomadaire n'a pas de dettes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS