Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une dispute a opposé mercredi dans la basilique de la Nativité à Bethléem des prélats de l'Eglise grecque orthodoxe et de l'Eglise apostolique arménienne. Chaque communauté veille jalousement au respect de son territoire dans ce lieu saint de la chrétienté.

C'est durant le nettoyage de l'édifice de Bethléem, auxquels participaient une centaine de prêtres et moines des deux églises, que des coups de poing et de balai ont commencé à voler. La police palestinienne a rétabli l'ordre.

La basilique de Bethléem, qui marque le lieu de naissance de Jésus, date du VIe siècle. Elle est la plus ancienne connue en Terre sainte. Son administration est partagée entre l'Eglise catholique romaine, l'Eglise grecque orthodoxe et l'Eglise arménienne.

Toute infraction aux frontières fixées dans l'édifice peut déclencher une bagarre, surtout durant les préparatifs du Noël orthodoxe, qui aura lieu la semaine prochaine.

ATS