Toute l'actu en bref

Sis à Lausanne, le fabricant de chaussures a fermé 29 boutiques en Suisse en 2016 (archives).

KEYSTONE/EPA/IAN LANGSDON

(sda-ats)

Malgré un marché très concurrentiel, Bata table sur l'Europe pour se développer. Le géant de la chaussure compte également ouvrir de nouveaux magasins cette année en Suisse.

L'Europe, territoire historique de la firme, reste une priorité pour le fabricant. "Cette région du monde représente environ 25% de notre chiffre d'affaires", souligne dimanche le directeur général du groupe, Alexis Nasard, dans une interview accordée au Matin Dimanche. Il s'agit d'un marché économiquement stable, selon son patron.

Lors de son entrée en fonction l'année passée, le directeur général a d'ailleurs pris comme première décision d'affirmer l'engagement de l'entreprise en Europe. "Nous investissons également énormément dans le design avec notre centre près de Venise", précise celui pour qui soutenir l'innovation est une priorité.

Peu d'achats en ligne

Sis à Lausanne, le fabricant de chaussures a fermé 29 boutiques en Suisse en 2016. Mais Alexis Nasard assure en avoir sauvé cinq. Il compte également ouvrir de nouveaux magasins cette année.

Interrogé sur le commerce en ligne, le patron affirme qu'internet marche peu pour la chaussure: 88% des ventes se font encore en magasin. Mais cela progresse, surtout pour la prospection. Les gens surfent pour chercher l'inspiration", précise-t-il.

ATS

 Toute l'actu en bref