Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Juventus doit patienter avant de célébrer son 33e "Scudetto".

Les finalistes de la Ligue des champions, qui auraient validé leur sixième titre consécutif dimanche en cas de victoire, se sont inclinés 3-1 sur la pelouse de l'AS Rome. Les hommes de Massimiliano Allegri gardent leur destin en mains dans cette Serie A: ils ne possèdent certes plus que 4 points d'avance sur la Roma et 5 sur Naples, qui est allé écraser le Torino 5-0 dimanche dans le Piémont, mais il ne reste que deux journées au programme. La Juve devrait logiquement assurer son sacre dimanche prochain à l'occasion de la réception d'une équipe de Crotone mal en point. Entretemps, la "Vieille Dame" aura peut-être conquis son premier trophée de la saison à l'issue de la finale de la Coupe d'Italie, prévue mercredi face à la Lazio dans le même Stadio olimpico.

La Juventus a pourtant ouvert la marque dès la 21e minute dimanche, sur une réussite de Mario Lemina. Mais la Roma a rapidement réagi: elle égalisait quatre minutes plus tard grâce à son capitaine Daniele De Rossi, plus prompt à réagir que Stephan Lichtsteiner après que sa première tentative avait été repoussée par le poteau gauche de la cage de Gianluigi Buffon. La "Louve" renversait totalement la vapeur en deuxième mi-temps. A la 56e, El Shaarawy profitait d'un marquage quelque peu laxyste de Lichtsteiner pour armer une frappe enroulée imparable. Neuf minutes plus tard, Radja Nainggolan scellait le score sur une action où Dani Alves, entré en jeu pour Lichtsteiner quelques secondes auparavant, avait coupé le hors-jeu.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS