Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Franck Ribéry s'est fait tirer les oreilles par son capitaine Philipp Lahm et par son entraîneur Carlo Ancelotti. Le Français a risqué l'expulsion dimanche en Supercoupe contre Dortmund (2-0).

A la lutte contre le défenseur Felix Passlack, l'ex-international français lui a donné un violent coup de coude. L'arbitre l'a sanctionné d'un carton jaune, mais les commentateurs estiment presque à l'unanimité que l'action méritait une exclusion.

"Je lui ai parlé", a dit Ancelotti, "je crois qu'il a bien compris. De telles actions sont dangereuses, il ne faut pas le faire".

La veille, Philipp Lahm avait pris les devants: "Je lui ai dit qu'il ferait mieux de ranger ses mains (...) On ne peut pas changer complètement son caractère, c'est très difficile", ajoutait le capitaine philosophe: "J'espère que cela ne se reproduira plus dans l'avenir, mais je ne peux pas le garantir".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS