Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Bayrou dénonce "l'obsession de l'identité" de Sarkozy

François Bayrou a relevé que certains sont prêts à faire n'importe quoi pour capter des voix, une allusion à Nicolas Sarkozy (archives).

KEYSTONE/AP/BOB EDME

(sda-ats)

François Bayrou, président du MoDem, a dénoncé dimanche "l'obsession de l'identité" chez Nicolas Sarkozy. Il a appelé clairement à voter pour "l'homme d'honneur" Alain Juppé à la primaire de la droite en clôturant les universités de son parti à Guidel.

"L'obsession de l'identité" est "une menace" et "une ruse", a-t-il lancé. "Pendant qu'on renvoie les Français aux Gaulois et les Gabonais au Gabon (ndlr: référence à un meeting de Sarkozy mercredi), on ne parle pas des vrais sujets", a-t-il poursuivi, sans citer l'ancien chef de l'Etat. "On les abuse et on les trompe, c'est une autre forme d'opium des peuples", a-t-il insisté.

Fervant opposant du mécanisme de la primaire, le centriste a déploré ses "effets désastreux". "Pour capter les voix, on voit bien que certains sont prêts à promettre n'importe quoi, dans tous les domaines", a-t-il déploré. "On va toujours plus loin dans l'utilisation et l'excitation des passions les plus primaires, j'allais dire les plus primitives", a-t-il dit.

"Quand on propose à un peuple de s'exciter sur des sujets qu'on croyait appartenir au passé, l'origine, les ancêtres, un faux roman national, les religions, le +ici c'est chez nous+, c'est signe de mauvais temps", a-t-il dénoncé. "La division systématique c'est une attitude anti-nationale !", a-t-il encore dénoncé.

Le maire de Pau a aussi fait les louanges d'Alain Juppé qu'il soutient depuis deux ans. "Je suis heureux qu'Alain Juppé ait montré qu'il était un homme de volonté, qu'il était un homme de parole, qu'il était solide et responsable, et qu'il était, ce faisant, un homme d'honneur", en référence à ses récentes déclarations contre l'hystérisation du débat public.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.