Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sur les sites Internet de petites annonces gratuites, on trouve chaque jours des milliers d'offres concernant des animaux vivants. Un grand nombre sont peu sérieuses et même malhonnêtes selon la Protection suisse des animaux (PSA) qui dénonce une véritable "jungle".

En mai, la PSA a analysé à plusieurs reprises les annonces publiées sur 19 plateformes concernant les chiens, chats, animaux sauvages et accessoires pour animaux domestiques. La situation est particulièrement problématique pour les chiens et certaines races de chats, indique mercredi l'organisation.

Ainsi, sur les 1377 annonces examinées concernant des chiens, 37% n'étaient pas sérieuses, 47% étaient douteuses et 3% étaient visiblement des tentatives d'escroquerie. Seules 11% d'annonces pour des chiens ont pu être qualifiées d'absolument sérieuses. Des contenus interdits ont également été repérés.

Pour éviter tout risque, la PSA recommande de renoncer à toute transaction en ligne. Elle conseille en tout cas de tenir compte des critères qu'elle a retenus pour le commerce d'animaux sur Internet.

Pas assez de mesures

Selon l'organisation, les exploitants des sites ne prennent pas suffisamment de mesures pour empêcher les annonces problématiques. Toute personne possédant une adresse électronique peut en effet publier une annonce sans que ses coordonnées soient vérifiées. Et les dispositifs de sécurité rudimentaires de la plupart des plateformes sont faciles à contourner.

Cette situation permet non seulement à des escrocs de trouver des victimes parmi les "amis des animaux" crédules, mais facilite aussi le commerce international d'animaux, qui viole souvent les principes de la protection des animaux, explique la PSA.

Dans la plupart des cas, les données de base du vendeur et l'origine de l'animal font totalement défaut. Seuls éléments positifs, selon la PSA: on trouve sur certaines plateformes des mise en garde générales contre l'achat d'animaux sur Internet.

ATS