Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Boris Becker a estimé que Novak Djokovic, dont il était l'entraîneur jusqu'à la fin de la saison dernière, avait été trop défensif lors de sa défaite au 2e tour à Melbourne contre Denis Istomin.

"Je suis choqué par la défaite de Novak Djokovic. Je crois qu'il a joué beaucoup trop défensif, qu'il n'a jamais pris l'initiative et qu'il ne s'est pas vraiment battu", a dit l'Allemand, qui fait partie de l'équipe de la chaîne Eurosport à Melbourne.

"Maintenant, la porte est grand ouverte. Il y a longtemps qu'on parle d'une nouvelle génération. C'est le moment pour les joueurs de 19, 20, 21 ans de s'y engouffrer", a dit au New York Times le double vainqueur de l'Open d'Australie.

"Le patron est à la peine, car, sans manquer de respect pour Andy Murray, c'était Novak le patron. La voie était bouchée, maintenant il y a du changement", a-t-il ajouté.

Djokovic avait décidé de mettre fin à sa collaboration avec Becker début décembre 2016. Quelques jours plus tard, l'Allemand, âgé de 49 ans, avait déclaré que son ex-poulain n'avait "pas passé autant de temps sur les courts d'entraînement que ce qu'il aurait dû ces six derniers mois".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS