Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Daniel Gisiger a tranché. L'entraîneur des pistards suisses a retenu Olivier Beer, Théry Schir, Silvan Dillier et Cyrille Thiéry pour les qualifications de la poursuite par équipe des JO de Rio.

Le Biennois a donc écarté, de manière surprenante, Frank Pasche. "Frank était une pièce importante de l'équipe durant la phase qualificative pour ces Jeux, le meilleur derrière Stefan Küng", qui a dû renoncer aux joutes cariocas après avoir été victime de fractures à la clavicule gauche et au bassin lors d'une chute dans le championnat de Suisse du contre-la-montre à la fin juin. "Mais j'ai dû choisir les quatre meilleurs coureurs. Et Frank était le moins fort ici à l'entraînement", a-t-il expliqué.

Daniel Gisiger alignera donc Olivier Beer au départ, Théry Schir en no 2, l'homme fort du quatuor Silvan Dillier en no 3 et Cyrille Thiéry en no 4 jeudi après-midi lors des qualifications. Avec des ambitions forcément revues à la baisse depuis le forfait de la "locomotive" Stefan Küng. "Nous n'avons jamais gagné de Coupe du monde et n'avons pas obtenu de médaille dans des Mondiaux", a-t-il rappelé.

"Avec Stefan, nous avons décroché l'argent l'an dernier aux Européens de Granges, et nous aurions pu viser la finale pour la 3e place à Rio. Sans lui, c'est autre chose. Ce sont la Grande-Bretagne, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Danemark qui vont se battre pour les médailles", a assuré Daniel Gisiger. "Derrière, toutes les autres équipes vont se battre pour éviter la 9e place", la seule qui sera synonyme d'élimination à l'issue des qualifications. L'objectif, c'est de disputer la finale pour la 5e place", a précisé l'ancien coureur professionnel.

"On ne va pas dire que l'on vise une médaille pour faire plaisir à la presse. Un professionnel se doit d'être réaliste", a pour sa part expliqué Théry Schir. "Notre but est d'améliorer notre record de Suisse (3'56''791). Cela devrait nous permettre de pouvoir disputer la finale pour la 5e place", a poursuivi l'un des trois Vaudois du quatuor. "On essaiera de prendre confiance lors de la première journée, ce qui devrait nous permettre d'évoluer de manière plus relâchée le vendredi", a-t-il encore expliqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS