Toute l'actu en bref

L'équipe de Suisse la plus inexpérimentée de ces dernières années a réussi un petit exploit à Nitra. Les Suisses ont remporté le tournoi grâce à leur succès 4-3 contre la Slovaquie en finale.

Face à un adversaire bien plus redoutable que la Biélorussie la veille, la sélection de Patrick Fischer a montré un visage réjouissant. Elle a appliqué tout ce qui fait le succès de l'équipe de Suisse sur le plan international. Un jeu défensif hermétique et des bribes de talents en attaque.

Comme face à la Biélorussie en demi-finale, les Suisses ont connu un départ-canon. Comme la veille, c'est l'attaquant de Genève-Servette, Damie Riat qui a ouvert le score dès la 2e minute. Il a dévié un tir puissant du défenseur biennois Dave Sutter, la découverte du tournoi à ce niveau.

Le Valaisan du Seeland n'avait pas fini de surprendre puisqu'à la 9e, il montait intelligemment pour profiter d'une passe de Senteler pour doubler la mise. Les Slovaques, qui alignaient pourtant des joueurs de KHL, étaient complètement soufflés par le début de match des Suisses.

La Slovaquie n'a pu commencer à émerger qu'à la mi-match. Mais c'était trop tard. Il y avait déjà 3-0 grâce à Robin Leone, l'appelé de dernière minute. La réaction adverse fut rageuse. Les hommes de l'entraîneur Ciger ont déferlé sur la cage de Lukas Boltshauser, qui a longtemps repoussé les assauts slovaques. Mais Gernat et Bakos ont réussi à réduire le score en 66'' (36e minute).

Contrairement à la Suisse, les Slovaques étaient beaucoup moins sûrs en défense. Comment expliquer cette sortie de zone complètement ratée qui a vu Kudrna servir directement Hofmann à l'entrée de leur zone ? L'attaquant de Lugano a fondu sur le portier slovaque qui a pu repousser dans un premier temps mais son coéquipier Luca Fazzini, qui avait bien suivi, a pu redonner deux buts d'avance à la sélection suisse.

Malheureusement sur la seule erreur de Boltshauser, les Slovaques ont pu revenir à 3-4 à 5' du terme de la partie. Mais les joueurs de Patrick Fischer ont parfaitement su défendre leur cage même en abusant de dégagements interdits.

Après une Deutschland-Cup ratée en novembre, la sélection suisse a remporté deux tournois à Bienne en décembre et en Slovaquie en février. Les Suisses n'avaient plus remporté de tournoi en Slovaquie depuis 11 ans alors sous l'ère Ralph Krueger.

Le prochain rendez-vous de la sélection suisse aura lieu début avril avec deux matches amicaux en France dans la région parisienne.

ATS

 Toute l'actu en bref