Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après son rachat par SBC, Belair prévoyait de se relancer en opérant notamment des vols pour d'autres companies. La défection d'un investisseur aura eu raison de ces ambitions. (archive)

KEYSTONE/FRANCO GRECO

(sda-ats)

La compagnie aérienne Belair va déposer "encore cette semaine" une procédure de mise en faillite, a indiqué mercredi l'ex-filiale helvétique d'Air Berlin, confirmant des informations du portail spécialisé Travelnews.

La société avait été rachetée en janvier par l'allemand SBC, spécialisé dans l'assainissement et la restructuration d'entreprises.

Belair Airlines, dont le siège est à Glattbrugg, avait cessé ses activités fin octobre 2017 et ouvert une procédure de liquidation. Dans ce cadre, quelque 200 employés de Belair avaient été licenciés.

Après le rachat par SBC, Belair avait planifié son redémarrage pour l'été, notamment pour le compte d'autres compagnies aériennes et des vols charters, a précisé la société dans un communiqué. La direction avait signé fin avril un contrat "avec un important client de la branche du tourisme". Mais le paiement prévu dans le cadre de ce contrat n'a pas été effectué.

Belair avait également besoin d'une autorisation d'exploitation de l'Office fédéral de l'aviation civile (Ofac), qui nécessitait notamment de disposer de moyens financiers suffisants. Un investisseur qui s'était montré intéressé par une participation, s'était quant à lui retiré de manière inattendue.

Ces difficultés ont conduit l'entreprise à déposer la procédure de mise en faillite.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS