Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le bilan de la tuerie de Liège s'est alourdi avec le décès d'une cinquième personne, selon l'agence de presse Belga citant une source hospitalière. La victime, une femme de 75 ans, était dans un état critique depuis mardi.

Elle avait été très grièvement blessée lorsque Nordine Amrani, 33 ans, avait lancé trois grenades et tiré sur la foule mardi à la mi-journée sur la principale place de la ville belge.

Son décès s'ajoute à ceux de deux adolescents de 15 et 17 ans, d'un bébé de 17 mois et d'une femme de 45 ans, le corps de cette dernière ayant été retrouvé dans un hangar utilisé par le tireur.

A ces cinq décès s'ajoute celui de Nordine Amrani, qui s'est suicidé en se tirant une balle dans la tête après avoir lancé les grenades.

Donnée pour morte

La femme de 75 ans avait été donnée pour morte dans un premier temps mardi avant que les autorités annoncent qu'elle se trouvait en réalité "toujours en soins" dans un état très grave.

Sur plus de 120 blessés recensés mardi, il en resterait une trentaine soignés jeudi matin dans des hôpitaux de la région liégeoise, a encore précisé Belga.

ATS